MULTISTATION et L’INSTITUT MAUPERTUIS signent un partenariat pour améliorer la fabrication additive laser fil

21 juin 2024
Étiquettes
Accroche
Multistation et l’Institut Maupertuis, deux acteurs bretons, annoncent un partenariat pour améliorer la qualité et le rendement des machines de fabrication additive laser.
Image
MULTISTATION et L’INSTITUT MAUPERTUIS signent un partenariat pour améliorer la fabrication additive laser fil
Entête

Rennes, France – Multistation, pionnier et ingénieriste de la fabrication additive et digitale annonce un partenariat avec l’Institut Maupertuis, centre de Recherche et Développement en productique dédié à l’assemblage par soudage et à la mise en forme par fabrication additive des matériaux métalliques.

Multistation propose des machines de fabrication additive métal en particulier dans le domaine DED (Direct Energy Deposition) avec les machines et têtes de dépôts Meltio3D. Multistation a noué un partenariat avec l’Institut Maupertuis, afin qu’il puisse évaluer cette technologie et la présenter à ses clients, en mettant à disposition la machine M450. La Meltio M450 est la solution clé en main qui intègre la technologie de dépose de fil fondu par laser sur un système 3 axes cartésiens dans une enceinte fermée, adaptée à la fabrication additive métal de pièces de petite taille.

L’objectif de cette collaboration est de faire émerger des projets communs grâce à l’expertise de l’Institut Maupertuis sur les procédés, et de Multistation sur les machines de fabrication additive. Ces projets communs seront réalisés soit dans le cadre de projets collaboratifs, soit de manière bilatérale avec un industriel dont la demande est mature.

« Nous sommes heureux de la mise en place de ce partenariat à la fois technologique et de proximité avec l’Institut Maupertuis», indique Yannick Loisance, PDG de Multistation. « C’est une nouvelle étape vers le déploiement des produits Multistation qui est franchie, et en particulier de la gamme Meltio  dans le domaine de la fabrication additive mettant en œuvre du fil métallique fondu par laser », poursuit-il.

« Ce partenariat nous permet de concrétiser notre axe stratégique de collaboration avec des PME bretonnes. De plus, les solutions proposées par Multistation vont nous permettre de proposer de nouvelles solutions techniques autour de la fabrication additive métallique nous permettant de répondre aux exigences industrielles des différents constructeurs », explique Eric Laurensot, directeur de l’Institut Maupertuis.

Pour l’Institut Maupertuis, ce partenariat va permettre d’intégrer une nouvelle technique innovante de fabrication additive DED (Direct Energy Deposition) pour améliorer la qualité des procédés actuels de ses clients dans les domaines de l'aéronautique, du naval et de l'automobile.

Pour Multistation, la plateforme de démonstration de l’Institut Maupertuis permettra aux prospects de tester directement les différentes solutions possibles. « Grâce à cette plateforme, nos partenaires pourront très rapidement évaluer l’apport de cette technologie hybride, réaliser des tests préliminaires des technologies Meltio », conclut Yannick Loisance, PDG de Multistation.

 

 

À propos de Multistation

Multistation a été créée en 1987 par Yannick Loisance, son actuel propriétaire et PDG et s’adresse aux entreprises désireuses de s’équiper en fabrication digitale et additive, ce qui en fait un des pionniers du domaine. Les références de Multistation sont nombreuses dans les secteurs automobile, aéronautique, ferroviaire, défense, énergie, médical, chez les sous-traitants ainsi que les Universités et Centres de transfert de Technologies.

À propos de l’Institut Maupertuis

L’Institut Maupertuis, association loi 1901 à but non lucratif créée en 2003, est un centre de Recherche et Développement (labellisé CRT) en productique dédié à l’assemblage par soudage et à la mise en forme par fabrication additive des matériaux métalliques en s’appuyant sur l'automatisation et la robotisation.

Nos ingénieurs accompagnent les industriels à évaluer, adapter et intégrer des technologies productives innovantes dans leurs moyens de production, en mettant à leur disposition compétences, méthodologies et équipements industriels. L’Institut a une expertise reconnue notamment autour du titane dans les procédés soudage laser et la fabrication additive fil. De plus les procédés de soudage par friction malaxage SS-FSW et Corner SS-FSW nous permettent d’assembler des sous-ensembles 3D.